lundi 23 novembre 2015

Marsilea hirsuta de mon nano

Un petit retour d'expérience avec la plante pour nano aquarium Marsilea hirsuta. J'ai acheté cette plante vendue en culture in vitro sur gel d'agarose, par Dennerle. La plante est vendue dans un petit pot fermé qu'il faut ouvrir pour s'assurer de la bonne santé de la plante (bien verte, pas de feuilles mortes, pas d'odeur particulière). Il suffit ensuite de rincer la plante à l'eau du robinet et de retirer le maximum de gel sans abimer la plante. On peut ensuite séparer en plusieurs mottes (à privilégier) ou tout planter d'un coup. J'utilise des petites cailloux noirs pour bloquer mes plantes le temps qu'elles s'enracinent quand je les plante après la confection de l'aquarium.

Bien qu'elle soit vendu très petite et souvent avec des feuilles rondes à un seul lobe, la plante ne tarde pas à produire des feuilles typiques des Marsileacées, c'est à dire des feuilles à quatre lobes en forme de trêfle à quatre feuilles. Les feuilles poussent sur de longues tiges si elles n'ont pas accès à la lumière, elles sortent alors de l'eau et si la sortie se fait progressivement, les feuilles survivent hors de l'eau ce qui donne un aspect intéressant à l'aquarium. La plante se multiplie vite si on lui apporte beaucoup de lumière et du CO2. Elle supporte des températures de 20 à 26°c et une concentration de 10 à 30mg/L. En dessous de ces conditions et avec peu de lumière, elle survivra mais aura tendance à stagner et la pousse sera très lente.


Photo des feuilles quadrilobées de la plante d'aquarium Marsilea hirsuta:

Je les ai plantées avec des Cryptocoryne et diverses plantes gazonnantes. Il est nécessaire de contrôler le développement des Marsilea hirsuta pour qu'elles n'étouffent pas les autres plantes. Régulièrement, on peut sectionner les tiges qui courent sur le sol et sur les autres plantes pour les replanter au fond de l'aquarium (elles poussent sinon sur les plantes aquatiques gazonnantes) et ainsi éviter qu'elles n'étouffent les autres plantes de l'aquarium. En surveillant la croissance des Marsilea hirsuta, j'ai pu faire grandir rapidement les Cryptocoryne que j'ai divisé en 5 touffes au bout de 4 mois, pour les replanter de manière à ce qu'elles couvrent tout le fond de l'aquarium.

Les Cryptocoryne wendtii Green plantées en arrière plan derrière les Marsilea hirsuta:

Après quelques semaines à quelques mois, certaines feuilles brunissent naturellement et il est nécessaire de les retirer pour conserver l'armonie de l'aquarium.

J'utilise un substrat fait maison composé de vermicultie, d'argile verte et de terre de bruyère véritable. L'aquarium est un 20L contenant une dizaine de Rasbora galaxy, la lampe est une Solaris Wave de 18W néon et le kit à CO2 est fait maison, avec des apports réguliers de CO2 liquide de la marque easycarbo.

Photo de mon installation artisanale pour produire du CO2, avec une cloche faite en boite de Ferrero rocher (Système D!).

Photo de la bouteille de CO2 liquide de marque easycarbo:

1 commentaire:

  1. Votre système est super! Et m'intéresse, vous ne pourriez pas faire un tuto détaillé pour les ....on va dire les nulles comme moi en créativité. C'est tellement mieux que le mode d'emploi du produit.
    Françoise.

    RépondreSupprimer